“Le docteur soleil”

“Le docteur du soleil”, comme on appelait Arnold Rikli, est né le 13.2.1823 à Aare, dans le canton de Berne, fils d’un homme politique respecté et propriétaire d’une teinturerie. Né Verseau, il était non seulement un teinturier de formation, mais aussi un inventeur et un chercheur, dont la spécialité allait devenir la médecine naturelle.

Domaine public / Arnold Rikli

A Millstatt, en Carinthie, il dirigeait avec ses frères une teinturerie qui connaîtra plus tard des difficultés économiques. Rikli n’a probablement pas consacré assez de temps à son entreprise, car il s’est occupé intensivement pendant des années de l’invention d’un appareil à vapeur pour le lit.

Plus tard, en raison de meilleures conditions climatiques, il s’est installé en Slovénie, où il a fondé un établissement de soins pour mettre en pratique les cures médico-thérapeutiques qu’il avait développées. Il a rassemblé un nombre considérable de partisans autour de lui. Il a notamment eu pour élève Karl Wilhelm Diefenbach, dont j’ai parlé il y a quelques jours à propos de Gunnar Kaiser.

C’est précisément pour cette raison qu’il est devenu l’ennemi de nombreux médecins, y compris en Slovénie, et qu’il a dû faire face à plusieurs procès pour avoir prétendument pratiqué la médecine douce, afin de se frayer un chemin et d’établir ses thérapies comme des méthodes de guérison alternatives. Ses cures sont encore proposées aujourd’hui à Bled, en Slovénie, sous une forme légèrement différente.

“Malgré l’hostilité, il est resté fidèle à ses théories avec assurance et était convaincu d’avoir apporté une contribution importante à la médecine. Depuis 2016, la Fondation Jörg Wolff décerne également un prix Arnold Rikli – doté de 10.000 euros – pour la recherche photo-biologique en rapport avec l’organisme humain. Le prix est placé sous le patronage de la Société européenne de photobiologie”. (Wikipedia)

Le destin se répète

Arnold est devenu André, né à nouveau en Suisse, à nouveau inventeur de médecines alternatives, mais délibérément harcelé et entravé par l’État suisse, de sorte que le processus de développement de ses inventions est devenu ruineux pour lui. André est un abonné fidèle depuis quelques années déjà, car il s’intéresse tout autant à l’astrologie.
Il s’est toujours demandé pourquoi l’État ne faisait que lui mettre des bâtons dans les roues, sans compter que l’UE et son harcèlement de la Suisse pour entraver ses exportations ont considérablement aggravé le problème d’André.

Wikimedia Domaine public
Arnold Rikli / André B.

Le radix actuel

Nous voyons l’ancien docteur solaire et inventeur avec une conjonction Soleil/Mercure/Uranus/Nœud lunaire en Lion dans la neuvième maison de la connaissance spirituelle et de la compréhension holistique de la vie. Chiron pour les médecines alternatives est encore conjoint au nœud lunaire descendant, Pluton et Uranus entourent le nœud lunaire ascendant (outsider/inventeur et lutte pour le pouvoir).

La présence de Lilith à côté du Soleil, combinée à Uranus, indique un esprit de rébellion provocateur vis-à-vis de l’autorité. Cela a pour conséquence de susciter une résistance de la part des autorités, car elles sentent que cette personne ne veut pas se plier à leur ordre, mais qu’elle suit sa propre voie.

Même Sirius/Helvetia/Venus n’est pas d’une grande aide, même si l’on peut supposer que l’on peut au moins toujours être soutenu financièrement et psychologiquement par un environnement familial intact.
Les forts intérêts spirituels et occultes sont évidents.
Forte occupation de la neuvième maison. Régulus/Uranus. Spica/Hermès + Acrux/Magion/Neptune et Altaïr/Jupiter. Cependant, ce Jupiter est rétrograde en chute, ce qui ne lui permet pas vraiment d’exploiter ses atouts dans la deuxième maison.

Cette personne est confrontée au défi que sa quête de réussite matérielle (maître de 1 à 2) combinée à des thèmes spirituels (maison 9) n’apportera qu’un succès modéré dans cette incarnation, car Jupiter est en chute et rétrograde et le maître de la dixième maison forme un carré au MC. La réalisation du succès sera entravée.
Si le maître de la dixième maison était en trigone au MC, il serait beaucoup plus facile de réaliser ses objectifs.

Avec la Lune de la Balance au MC, il est invité à se défaire d’une certaine radicalité intérieure et d’un certain volontarisme dans la poursuite de ses propres intérêts (Soleil/Uranus en Lion) et à faire face sereinement à son destin (Lune de la Balance au MC). Au lieu de chercher à faire carrière, il est plus important que l’environnement familial et de partenariat reste intact (Monsieur sur dix se déplace dans la huitième maison dans le Cancer).

Radix Rikli Réincarnation

La chicane est en nous

J’ai un ami qui a un Soleil du Verseau/Régulus en conjonction avec Lilith en maison 10. Il est un travailleur indépendant très prospère, mais son entreprise est constamment harcelée par les autorités (dixième maison) depuis des décennies. Nous voyons le parallélisme dans les énergies actives sous la forme Soleil/Uranus/Lilith.

La racine du problème de cette constellation réside en réalité dans notre relation avec notre père, à la fois notre père au ciel et notre père sur terre. Lorsque cette relation sera à nouveau fluide et que “Lilith se sera éclipsée à côté de son soleil”, alors un jour, dans l’une de ses incarnations à venir, ses inventions seront également couronnées de succès.

Il y a encore une trop grande fixation sur son propre destin et sur la réalisation de ses propres intérêts. Ce n’est que lorsque les autres deviennent plus importants que soi, avec une Lune de la Balance au MC, que le génie en lui trouve le chemin de l’accomplissement.