Guérir le complexe d’infériorité

Le complexe d’infériorité résulte d’une dévalorisation répétée, d’un manque d’amour et d’un manque d’éloges qu’un enfant subit et ne peut pas encore compenser par sa propre confiance en soi.
Saturne correspond astrologiquement aux complexes. Soit l’homme se dirige vers un complexe d’infériorité par la performance pour s’affirmer par des succès, soit il craque et est enclin à tomber malade et à déprimer parce qu’il n’a pas la force de faire ses preuves et de s’affirmer par des réalisations (Saturne).

Les complexes d’infériorité, généralement associés à Saturne, ne peuvent être compensés que par les succès (Jupiter) que l’on obtient soi-même (Soleil). Le psychologue conseillera au client souffrant d’un complexe d’infériorité qu’il doit s’accepter, que tous les hommes ne sont pas égaux, ou qu’il ne doit en aucun cas répondre aux attentes de son père ou de la société, car il a son propre destin à accomplir……

Se plaindre et s’apitoyer sur son sort ne sert à rien

La psychothérapie peut certes rendre de précieux services, mais la réalité psychologique du client est différente sous l’effet des problèmes saturniens. La blessure du sentiment d’infériorité et d’affirmation ne se guérit pas par de sages apaisements psychologiques et des caresses, mais cette blessure a besoin de force et de réussites. Celui qui se sent petit ne devient pas grand en se caressant lui-même, ou en se faisant caresser par les autres. Cela peut être temporairement précieux et utile en tant que médicament, mais en fin de compte, je ne peux pas résoudre les problèmes saturniens avec la Lune et Vénus, mais je dois réaliser Saturne dans sa force.

Pixabay Domaine public

Celui qui se sent petit devient grand grâce aux succès qu’il a obtenus par ses propres moyens. Aucun autre remède n’est utile, car c’est la nature même du succès, de la grandeur et de la confiance en soi (Jupiter). Se sent grand celui qui a eu confiance en lui et a réussi (Jupiter). On ne peut pas se sentir grand si l’on n’a pas de réussites personnelles à faire valoir. Si vous êtes grand, vous n’avez pas besoin d’être plus grand que vous ne l’êtes.
Chacun peut réussir et faire preuve de grandeur à l’endroit où il agit !

Celui qui est inhibé et bloqué dans son radix par Saturne n’a pas d’autre choix que d’acquérir les vertus saturniennes de discipline, de patience, de précision, de persévérance, d’application, d’objectivité et de capacité à réaliser quelque chose dans cette maison et ses correspondances, dans laquelle Saturne se trouve dans le thème. Le succès est le résultat de nombreux petits pas que vous faites et ne vous est pas donné. Le succès est le fruit d’une progression cohérente sur le bon chemin, à son propre rythme.

Quand le succès monte à la tête

Bien entendu, le succès monte à la tête de nombreuses personnes, qui deviennent fières, suffisantes et arrogantes. Ce risque est particulièrement présent chez les personnes qui ont souffert d’un complexe d’infériorité ou d’affirmation de soi et qui ont connu un grand succès sans pour autant avoir fait le point psychologiquement sur leur expérience.

Avec Saturn, c’est toujours notre faute

Saturne n’est pas injuste, mais il nous confronte à la réalité de notre karma personnel, que nous avons créé au cours de notre histoire existentielle. Notre destin.
D’autres personnes ne peuvent pas défaire notre Saturne. Personne ne peut effacer le karma d’une autre personne ou le prendre sur soi, comme le dit l’adage “une peine partagée est une peine partagée”. Saturne nous désigne toujours à nous-mêmes et ne nous laisse pas échapper au problème tant que nous ne l’avons pas maîtrisé nous-mêmes.
Nos parents, notre lieu de naissance, nos prédispositions à travers notre thème natal et bien d’autres choses encore sont de notre propre fait et constituent notre mérite et notre karma auxquels nous devons faire face. Saturne nous présente ce karma qui nous est dû.

Il ne s’agit en aucun cas d’excuser un comportement sans amour de la part des parents, d’où est né tel ou tel complexe, mais le fait qu’ils se soient comportés de la sorte à notre égard est également notre karma, tout comme ils nous ont été désignés comme parents par la Providence divine et nous nous sommes confiés à eux.

Ceux qui maîtrisent Saturne dans leur vie réussiront à la place où ils ont été placés. Malgré les obstacles, il a suivi son chemin et n’a pas abandonné jusqu’à ce qu’il soit à la hauteur des exigences qui lui sont imposées. Il devient adulte et n’a plus besoin du fouet, ni des exigences que les autres lui imposent, car il est devenu lui-même sévère envers lui-même et donne toujours le meilleur de lui-même. Les petits succès sont suivis de grands succès et la peur (Saturne) de l’échec a été surmontée depuis longtemps.